Survive the Game | VF | HD :

Lien de telechargement :

Telecharger Updownload HD 720p (VF)

Survive the Game

Survive the Game
Réalisateur(s) : James Cullen Bressack
Acteur(s) : Bruce Willis, Chad Michael Murray, Swen Temmel
Catégorie(s) : Thriller
Version : HD - VF

Survive the Game synopsis :

Un policier (David) est blessé lors d’une descente de police qui a mal tourné. Son partenaire Cal, poursuit les deux coupables jusqu’à une ferme isolée appartenant à Eric, un vétéran en détresse. Alors que Cal et Eric planifient leur défense, d’autres membres de la mafia arrivent. En infériorité numérique, les trois hommes doivent maintenant utiliser leur intelligence et leur expérience pour faire tomber la mafia de trafiquants de drogue.

1 commentaire pour le film “Survive the Game” :

  1. Il ne fait aucun doute que Bruce Willis est l’une des stars d’action emblématiques d’Hollywood. Malgré l’âge qui tente de le rattraper, cette superstar ne montre aucun signe de ralentissement et a sorti une série de titres en 2020 et 2021. Son dernier film d’action,  » Survive the Game « , est sorti en avant-première dans les salles de cinéma le 8 octobre et est disponible sur Apple TV et à la location le 8 octobre, ainsi que sur Blu-ray et DVD le 12 octobre. James Cullen Bressack réalise ce long métrage à partir d’un scénario écrit par Ross Peacock. Les autres membres de la distribution sont Chad Michael Murray, Sarah Roemer, Donna D’Errico, Zack Ward, Sean Kanan, Kate Katzman, Swen Temmel et Michael Sirow.

    Le film est essentiellement un film policier où deux officiers de police, David, joué par Willis et Cal, un rôle de Temmel, obtiennent la chance convoitée par tous les policiers de mettre la main sur un cartel de trafic de drogue notoire qu’ils poursuivent sans succès depuis longtemps.

    Malheureusement, la saisie de drogue tourne mal et David se fait tirer dessus. Cependant, la mission est trop importante pour laisser passer la chance d’arrêter les criminels les plus gênants de la ville. Cal décide donc de poursuivre les trafiquants avant qu’ils ne s’échappent. Ils se retrouvent tous dans une ferme isolée appartenant à un vétéran militaire perturbé, Eric, incarné par Murray, qui forme ensemble une alliance inhabituelle. Avant qu’ils ne sachent comment tenir leur stand, d’autres membres du gang arrivent accompagnés d’un David blessé. Désormais encerclés et en infériorité numérique, le trio doit utiliser la discrétion, l’intelligence et ses talents de tireur d’élite pour mettre à genoux la mafia des trafiquants de drogue.

    Bruce Willis a connu une carrière lucrative en tant que star de l’action depuis ses débuts dans la franchise « Die-Hard ». Les fans sont friands de ses films, et il est célébré comme l’un des plus grands acteurs du genre. Cependant, l’âge le rattrape, il ne peut plus bouger comme avant et il semble perdre son flair, car les projets qu’il a décrochés dernièrement ne sont pas des titres qui font le box-office. Prenez « Out of Death » ou « Midnight in the Switchgrass » par exemple. Soit il choisit les mauvais projets, soit il est peut-être temps d’arrêter.

    En ce qui concerne l’intrigue, elle est simplement centrée sur une saisie de drogue qui a mal tourné et qui oppose un duo de détectives et un ancien soldat à une équipe de criminels. Il n’y a pas beaucoup de chair à l’histoire, de rebondissements ou d’événements inattendus. À part quelques détails expositifs concernant un ou deux personnages, il n’y a rien de plus.

    Comparé à d’autres films policiers bien faits où les personnages principaux sont aussi intelligents et furtifs que possible pour déjouer les méchants, ce film semble avoir déployé des détectives débutants pour une mission très dangereuse. La façon dont le film commence est vraiment horrible. Les policiers principaux foncent sans réfléchir sur un trafic de drogue, simplement parce que David a toujours essayé de capturer les criminels et qu’il est temps de faire les choses différemment. Alors qu’ils sont à l’affût, l’un d’eux renverse accidentellement un pot de fleurs qui attire l’attention du méchant et fait sauter leur couverture. Plutôt que de rester caché, David, le macho, sort à l’air libre ; c’est ainsi qu’il se fait tirer dessus dans l’estomac ; heureusement, il vit pour l’épreuve de force finale.

    Le film ressemble à un scénario copié-collé de divers films, récents ou passés. Par exemple, Willis et Murray ont partagé la vedette dans un autre film similaire intitulé « Survivre à la nuit » sorti en 2020, qui n’était pas si bon. Il y a également une ressemblance étrange dans les affiches des deux films. Cela indique simplement au public qu’il n’y a pas vraiment quelque chose de nouveau à attendre de ce titre également.

    Les méchants, eux aussi, n’essaient pas de se distinguer, comme le couple désagréable Mickey et Violet, joué par Zack Ward et Kate Katzman. Cette dernière essaie trop de ressembler à la tristement célèbre anti-héroïne de DC, Harley Quinn, de la chevelure blonde au maquillage dramatique, en passant par les manières et les costumes ; tout cela relève clairement du cosplay. L’un des hommes de main porte un Mohawk et une veste verte, ce qui le rapproche évidemment du personnage de Robert De Niro dans « Taxi Driver ». Mais toutes ces tentatives de se faire passer pour d’autres personnages emblématiques sont plutôt amusantes à regarder et permettent de juger sur la base de l’original.

    Outre le cosplay, les personnages de « Survive the Game » ne cessent de proférer des menaces ou de s’aligner autour de la ferme isolée où tout le monde se retrouve à la fois chasseur et chassé, et cela devient vite un jeu du chat et de la souris. Cet établissement appartient au personnage d’Eric Murray, qui souffre énormément d’avoir perdu sa famille dans un accident de voiture. Il est maintenant sans espoir et seul, sans rien à perdre. Une fois que tous les événements fous se présentent à sa porte, il n’a pas peur d’être blessé ou même de mourir car tout ce qu’il veut, c’est protéger la seule chose qui lui reste, c’est-à-dire sa maison.

    Le dialogue n’est pas la meilleure partie de ce récit. Les quelques répliques percutantes ne tiennent pas la route, et le reste est présenté de manière peu convaincante. On ne se sent pas touché par ce que les personnages disent seuls. Il existe des films dans lesquels les paroles du héros ou du méchant donnent des frissons avant même qu’ils ne fassent quoi que ce soit. Un bon exemple est la phrase de Liam Neeson « Je te trouverai et je te tuerai », dans la saga « Taken ».

    Ce qui manque au niveau des dialogues est légèrement compensé par les séquences d’action. Bien qu’elles soient un peu répétitives à certains moments, elles permettent au moins de maintenir ce film à flot. Un exemple notable est le combat à mains nues filmé depuis l’intérieur d’une voiture alors qu’un autre personnage est assommé, ce qui témoigne de la grande créativité de Bressack.

    La performance de Bruce n’est pas celle pour laquelle il est connu, car malgré une performance décousue, il est toujours impliqué dans le chaos et insulte le chef de la mafia. Cependant, ce n’est pas la pire performance dans ses projets les plus récents. Les autres acteurs, eux aussi, offrent des performances tout juste correctes, qui seront probablement oubliées une fois que l’on aura vu le film.

    Dans l’ensemble, « Survive the Game » n’est pas le meilleur film policier qui soit. Il manque d’originalité, il n’y a pas de profondeur dans l’intrigue, l’intrigue est illogique, le jeu des acteurs n’est pas le meilleur, les plans ne sont pas flatteurs ; il est bourré d’allusions et de copies. On regarderait probablement ce titre pour pointer du doigt ses nombreux défauts, mais pour ce qui est de passer du temps sur un film d’action de qualité et bien fait, celui-ci est une perte définitive de temps précieux.