Au coeur du bois | VF | HD :

Lien de telechargement :

Telecharger Updownload HD 720p (VF)

Au coeur du bois

Au coeur du bois
Réalisateur(s) : Claus Drexel
Acteur(s) :
Catégorie(s) : Documentaire
Version : HD - VF

Au coeur du bois synopsis :

Le début de cette histoire est une forêt qui entoure la ville et, dans celle-ci, circulent d’étranges personnages qui vous raconteront leurs histoires, mais aussi recevront leurs clients. Au cœur de la forêt, ce sont les dames du bois.

Titre original : Ladies of wood (L’heure Mélusine)

1 commentaire pour le film “Au coeur du bois” :

  1. Il s’agit d’un documentaire français du réalisateur Claus Drexel. En anglais, le titre du documentaire est Ladies of the Woods, ce qui est différent du titre français, Au Coeur du Bois. Quel que soit le titre, nous avons ici une vue intime d’une communauté de prostituées qui opèrent dans un bois situé à la lisière de Paris. Chaque interview est remplie de moments où l’on apprend ce qui peut pousser une personne à se tourner vers le travail du sexe et pourquoi elle travaille ou même vit dans ces bois.

    Drexel filme des entretiens avec un certain nombre de travailleurs du sexe, pour la plupart transgenres, qui travaillent dans le Bois de Boulogne, un bois situé à la périphérie de Paris. Les entretiens ont lieu dans le bois ou dans un camping-car dans lequel ils vivent. Le choix de ne pas les faire se dérouler dans une pièce, une maison ou un studio vous oblige à écouter réellement les mots des sujets. Les mots d’une population qui est souvent invisible. Une population que nous ne reconnaissons pas ou dont nous ne nous soucions même pas jusqu’à ce que nous pensions qu’elle a empiété sur nos vies. Ici, ils sont sur le devant de la scène.

    Tout a été pensé par Drexel, de la hauteur de la caméra qui vous oblige à les regarder en face aux questions posées. On ne trouve pas un seul moment d’exploitation ou de jugement sur la profession qu’elles ont choisie. Drexel considère les travailleurs du sexe comme des êtres humains et, à ce titre, leur humanité est au centre de l’attention. Il montre comment ceux qui travaillent dans les bois sont devenus un groupe ou une tribu. Ils veillent les uns sur les autres comme le ferait une famille.

    Geneviève, Floria, Isidro, Judith, Juliette, Kimberley, Luciana, Lydia, Mélina, Mylène, Florence, Paola, Pirina, Prya, Raquel, Vicky, Yohanni et Samantha nous racontent leur vie, ce qui les a amenées ici et pourquoi elles se sont tournées vers le travail du sexe. Elles viennent du monde entier – du Pérou, des Caraïbes, du Portugal et du Brésil. Nous découvrons le travail de la prostitution d’une manière que peu d’autres films, voire aucun, ont mis en lumière. Les questions du pourquoi, du quoi et du où sont posées et répondues. Plus l’histoire du Bois de Boulogne. Pourquoi cet endroit et pourquoi continuent-elles à y travailler ?

    Ils nous font part de leurs espoirs, de leurs craintes, de leurs traumatismes et même de l’identité de leurs clients. Des clients qui sont des footballeurs professionnels, des hommes mariés, des femmes et des célébrités. Pourquoi, en tant que personnes transgenres, travaillent-elles ici ? Comment cet endroit a-t-il été un havre de paix pour eux ? Ce qu’ils recherchent ? Comment, parce qu’ils savent qu’ils ne sont pas le genre que leur corps et la société en général leur ont imposé, voient-ils leur propre corps ?

    De nombreuses émotions émergent en les écoutant parler. De la tristesse, de l’espoir pour leur avenir, de l’humour et un cœur qui se brise.